mercredi 21 janvier 2015

Tarte façon forêt-noire




Salam wa aleykoum, bonjour!
Avec Cécile du blog Sweet Kwisine, nous nous sommes lancées comme un défi, celui de tenter de reproduire une tarte qu'elle a pu déguster en Martinique.

Nous sommes donc parties sur une base de pâte à tarte nature, un fond cacao, une compotée de framboises, des griottes, de la chantilly nature et chocolat.

Cette tarte s'avère être très fine et goûteuse en bouche, avec le moelleux du fond cacao, les chantilly au chocolat et mascarpone réconfortantes et ces griottes ainsi que ce confit de framboises un peu citronné pour apporter du peps et la touche fruitée qu'il faut.
Et le meilleur c'est que d'un point de vue technique, c'est qu'elle est très facile à réaliser, outre la pâte sucrée qui n'est pas si difficile que ça mais qui demande de l'habitude.

J'en profite également pour remercier mes amies Noutthana pour la réalisation artistique de la pièce, et Amira et Gao pour avoir bien voulu jouer les goûteuses!






Pour une tarte de 22 cm ou 8 tartelettes de 8 cm:


Pour la pâte sucrée :
- 100 grammes de beurre mou
- 60 grammes de sucre glace
- 1/2 gousse de vanille ou de la poudre de vanille
- 22 grammes de poudre d'amandes
- 38 grammes d'œuf battu
- 210 grammes de farine
  • Battez le beurre, le sucre et la vanille avec une maryse jusqu'à obtenir un crème.
  • Ajoutez la poudre d'amandes, puis l’œuf battu. 
  • Incorporez bien l’œuf, puis ajoutez la farine en 2 fois. La 1ère fois, mélangez à la maryse sommairement et la 2ème fois, travaillez à la main jusqu'à l'obtention d'un pâte ni trop collante ni trop sèche.
  • Étalez sur un plan de travail fariné, foncer le ou les moules puis placer le moule au congélateur le temps que le four préchauffe.
  • Préchauffez le four à 160 degrés. Quand le four est chaud piquez le fond de tarte avec une fourchette et faites cuire pendant 10 minutes (5 minutes pour une tartelette) puis pendant 10 minutes supplémentaires après avoir ajouté le fond moelleux aux amandes (voir recette ci-dessous).
Fond moelleux amandes (à faire de préférence la veille)
- 145 grammes de pâte d’amandes à 50%
- 75 grammes d’œufs
- 11 grammes de cacao
- 18 grammes de fécule de pomme de terre (ou de maïs si vous en avez pas)
- 15 grammes de sucre glace
- 50 grammes de beurre 
  • Faites chauffer la pâte d'amandes au micro-ondes pour la détendre, sans la cuire
  • Battez la pâte d'amande avec les œufs jusqu'à avoir un mélange homogène
  • Ajoutez le cacao, la fécule et le sucre glace, mélangez.
  • Faites fondre le beurre et ajoutez le à la préparation. Laissez reposer une nuit au frais. 
  •  Après cuisson avec le fond de tarte (voir ci-dessus), limez les bords avec une passoire à thé ou une microplane pour avoir un aspect lisse.
Confit de framboises

- 180 grammes de framboises
- 60 grammes de sucre
- 15 grammes de jus de citron + 10 grammes d'eau
- 1 pincée d'agar-agar (facultatif)

  • Faites chauffer les fruits et les liquides à feu doux.
  • A ébullition ajoutez le sucre et le sucre. Portez à ébullition pour 1 minute puis laissez refroidir.
  • Étalez sur le fond moelleux aux amandes.

Crème chantilly mascarpone
- 150 grammes de crème liquide entière 
- 150 grammes de mascarpone 
- 35 grammes de sucre glace


  • Placez au congélateur pour 5-10 minutes la crème liquide, les fouets du batteur et le récipient pour fouetter les ingrédients.
  • Fouettez la crème liquide, le sucre glace et le mascarpone jusqu’à obtenir la consistance d’une crème chantilly.
  • Remplissez avec une poche à douille, avec une douille ronde de 8 mm pour des tartelettes, ou 10 à 12 mm pour une tarte. 

Ganache montée chocolat au lait (à faire de préférence la veille)

- 120 grammes de chocolat au lait
- 20 grammes de chocolat noir
- 20 grammes de beurre
- 100 ml de crème liquide entière 
  • Hachez le chocolat en petits morceaux
  • Faites chauffer la crème liquide et versez la en trois fois sur le chocolat, en mélangeant bien entre temps. Ajoutez le beurre et mélangez bien de nouveau.
  • Filmer au contact et laissez reposer au moins 3 heures (une nuit de préférence).
  • Battez le tout au fouet jusqu’à obtenir une consistance mousseuse. Remplissez avec une douille cannelée de 12 mm.

Pour le montage :
- les 2 poches à douilles garnies
- des griottes au sirop en quantité suffisante


  • Posez des griottes sur la tarte.
  • Pochez sur les griottes de la ganache montée au chocolat au lait ainsi que de la chantilly mascarpone.



   
Une autre idée de pochage que nous avons également eue:


  
 

Voici la version originale de la tarte que nous avons voulu reproduire avec Cécile:



Alors pari réussi ou pas?

cerises griottes framboise cacao amande chantilly mascarpone chocolat chocolat au lait chocolat noir
Rendez-vous sur Hellocoton !

14 commentaires:

  1. Hummm, quel régal ces petites tartes !! on en mangerait !

    RépondreSupprimer
  2. Oh lalalalala!!! qu'elle est belle! tu as reproduis à l'identique!! superbe. Quant à moi tu verras que la mienne est un peu différente de l'original mais bon, j'en suis très contente aussi. Une tarte à refaire absolument! Bravo Jülide!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. au fait, super idée de la coup de la râpe sur les bords de tarte!!!!!!

      Supprimer
    2. Oui franchement on peut être fières de nous!! Bravo à toi aussi!!

      Supprimer
  3. je viens de voir celle de cécile, du coup je salive deux fois plus!!! bisous

    RépondreSupprimer
  4. Il s'agit là d'une tartelette digne d'un pâtissier ~

    RépondreSupprimer
  5. une tarte qui n'a rien à envier au gâteau original. Moi qui adore la foret noire et qui ne déroge que rarement à la réinventer, je suis conquise par ta présentation!

    RépondreSupprimer
  6. Elle est juste magnifique. Et moi qui n'aime pas la Forêt Noire, je suis prête à goûter la tienne.:)

    RépondreSupprimer
  7. Elle est sublime!!! Digne d'un pâtissier, vraiment :)

    RépondreSupprimer
  8. en me baladant sur le net je suis tombée sur on blog, super bien fait , et ta tarte façon forêt noir est à tomber
    au plaisir

    RépondreSupprimer
  9. C'est une super idée que je garde dans un coin de ma tête. Bravo !

    RépondreSupprimer